Femme dans la forêt

Femme dans la forêt

Julia Haenni | Collectif Merci pour la tendresse

Salle transformable à 15h15 | Théâtre
Durée : environ 1h | à partir de 12 ans
Réservation ici

Pièce polyphonique, Femme dans la forêt convoque un univers étrange à l’humour absurde pour composer un théâtre d’images sensibles, visuel et musical.
Sept comédiennes portent la voix diffractée d’une femme - ou peut-être celles de toutes les femmes ? Submergée par son quotidien, elle lutte pour maintenir l’équilibre des choses : où est son bip ? Où est son lapin ? Sa boîte aux lettres va-t-elle arrêter de l’engueuler ? Le monde devient hostile et partout, se répand une horde de femmes. Elle n’a plus d’alternative : elle fuit à travers la ville jusque dans la forêt. Mis en scène pour la première fois en France, ce texte de Julia Haenni trace le parcours de libération et de retour à soi d’une femme. Aux prises avec la fracture du monde, la choralité devient outil de réconciliation et de sororité.

Empruntant son nom de manière espiègle à la chanson d’Anne Sylvestre, le collectif Merci pour la tendresse entend défendre un théâtre intime et politique en portant son regard sur la violence quotidienne qui imprègne les rapports sociaux et l’existence au monde en tant que femmes. Le dialogue entre musique et théâtre constitue une piste essentielle de leur travail : violoncelliste sur scène, création sonore, rythmique textuelle et polyphonie des voix. 

Texte : Julia Haenni (traduction de Katharina Stalder)
Mise en scène :
Collectif Merci pour la tendresse
Distribution :
Chiara Galliano,  Pénélope Hervouet,  Margaux Maugendre,  Annouck Saussier, Nina Vantieghem, Juliette Welsch, Wei Zhao
Lumières :
Corentin Nagler
Son :
Jullian Rivière et Alexis Bruneel
Scénographie :
Mélusine Mayance

Production Collectif Merci pour la tendresse, avec la participation financière de l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle.
Julia Haenni est représentée par L’ARCHE – agence théâtrale. www.arche-editeur.com

© Théo Lambros